Vous qui passez sans me voir

• Merci d’être passé à côté de moi sans me voir, je vous ai reconnu !

• Merci à toi qui m’as vu, je t’ai vu aussi !

• Merci à toi d’avoir éclairé mes parts d’ombres !

• Merci à toi d’avoir été le miroir qui m’a révélé mon moi supérieur !

• Merci à toi aussi qui as cru que je pouvais te faire de l’ombre,

Tu m’as appris la différence entre briller et éclairer !

• Merci à toi de n’avoir pas cru en moi,

Tu m’as permis de me remettre en question !

• Merci d’avoir coupé les ponts avec moi,

Tu m’as permis de comprendre que le lien qui nous unit est indestructible !

• Merci de m’avoir manifesté ton désamour,

Tu m’as permis de comprendre combien l’Amour est vital pour nous !

• Merci de t’être éloigné de nous, pour te permettre de te reconstruire,

Tu m’as enseigné que nous sommes capables de nous guérir tout seul !

• Merci d’avoir été qui tu croyais être, avec tes masques,

• J’ai quand même perçu en toi la beauté de ton âme d’essence divine !

• Merci d’avoir rempli le contrat d’âmes que nous avions conclu avant de nous incarner ici-bas !

Que la paix, la joie, la persévérance et la foi en toi continuent à t’animer, ma sœur, mon frère !

• Merci infiniment et du fond du cœur, d’être passé dans ma vie !

Nous, nous reverrons, un jour ou l’autre ici-bas ou bien ailleurs, dans une autre vie, où nous continuerons d’achever nos contrats d’âmes à âmes !

Vous qui passez sans me voir, j’ai trop de Aime !

Raymond MAGDELAINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *