Hors propos ?

Au bout de deux ans d’une Pandémie,[1] essayons de faire le point sur la situation actuelle

Au commencement

  • La distanciation était plus efficace que les masques[2] !
  • Les mesures classiques d’hygiènes étaient amplement suffisantes pour la juguler[3]
  • Un confinement drastique fut tout de même instauré, assorti d’une prune plutôt salée pour les plus récalcitrants.
  • Mise à part la nature qui respirait un air plus sain, rien n’empêcha une seconde vague de poindre à l’horizon !
  • Pendant que les Chinois construisaient, en dix jours et dix nuits, à un hôpital pour faire face aux besoins !
  • En France on continue à supprimer des lits et des moyens à l’hôpital, on refuse l’aide des cliniques privées et l’usage de certains médicaments, qui ne présentait pas de garantie suffisante, d’après l’OMS.

La seconde vague prédite déferlât, l’insoumise !

  • Les masques et des tests élaborés à la va-vite, étant enfin là, ils furent imposés sous peine d’amande amère !
  • L’autorisation à la vente de vaccines miraculeuse, fit naître l’espoir, qui pris le pas sur l’angoisse grandissante !
  • Hélas, trois fois hélas, très vite contrariée par l’annonce des descendants de Michel de Nostradamus, prédirent une troisième vague dévastatrice !!!
  • Imposant aux sauveurs de l’humanité de nous contraindre à un second confinement un peu moins drastique, mais toujours assortis de prunes !

Aujourd’hui nous subissons une cinquième vague impressionnante en cas mais pas méchante à la fois !

Nous ne sommes plus à une contradiction près, et cela n’empêchera pas nos gouvernants, qui ont plus d’un tour dans leurs sacs ; de publier d’autres mesures, à légiféré, à la mesure de leurs (in) compétences et de leurs appétences !

Conséquence  aussi vieille que le monde !

Moi, je ne sais pas pour vous, mais aujourd’hui je me sens vachement bien plus en sécurité qu’au début !

Histoire sans fin car très lucrative !

Ceci va clore un sujet que vous pourriez considérer comme hors propos dans le contexte de ce livre évoquant « Le continent oublié », alors qu’il ne fait qu’illustrer tout ce que nous avons oublié de ce que nous sommes et nous parle du complot mondial de ceux qui voudraient que nous soyons !


[1] Les pandémies surviennent lors de déséquilibres majeurs liés à des modifications sociales et environnementales au cours de l’histoire (révolution agricole, guerres et commerce, voyages et grandes découvertes, révolution industrielle et empires coloniaux, mondialisation…).

[2] Nous n’en n »avions pas encore en nombre suffisant !

[3] Les vaccins, n’avaient pas encore l’autorisation d’être distribués…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.