Continuum de la conscience

Le corps, la matière… sont constitués de 99,999 % de vide sidéral… sidérant, non ?

L’espace, le temps, n’existent pas, ils sont une construction de la conscience,

Le vide, extérieur à la matière est plein d’énergie qui assure la cohésion de la matière,

L’énergie, est le support d’une information qui communique avec les particules, la matière, les cellules…

L’information, extérieure à la matière est une conscience COSMIQUE, interagissant avec les grandes structures de l’univers,

L’univers, fournit les particules à la base des toutes les grandes structures de l’univers,

Les particules, en s’associant vont être à la base de toutes les cellules constituant le vivant, de l’organisme microscopique, aux plus grandes structures de l’univers.

Le vide, à l’intérieur du vivant communique en permanence avec le vide qui l’entoure,

Le langage, qu’ils utilisent est binaire, il est d’essence mathématique, c’est un langage universel,

Les diverses formes de vie sont la conséquence d’une adaptation du vivant à son environnement qui l’informe en permanence et à la tâche qu’elles doivent accomplir.

Cette conscience UNIVERSELLE mystérieuse a été interprétée par les consciences des espèces les plus évoluées, comme un DIEU TOUT PUISSANT, créateur (ce qui n’est pas faux !)

L’univers ou les univers, les galaxies, les étoiles (notre soleil), les planètes (la Terre) sont tous dotés d’une conscience, adaptée à la tâche qu’ils doivent accomplir,

La tâche peut être comparée ici-bas, à la graine d’une plante, le gland contient das sa graine la forme du chêne et la tâche qu’il va accomplir au cours de son existence, le zygote contient, le code génétique de la forme et de la tâche des animaux et celles des hominidés qui ne sont qu’une évolution de plus en plus complexe, d’un plan en continuelle évolution et qui n’est pas du monde où l’on vit.

Le début de la tâche et la fin de la tâche ne sont qu’un continuum qui échappe TOTALEMENT à nos capacités cognitives encore en chantier !

TOUT est CONSCIENT et communique avec TOUT, TOUT est INTERCONNECTE et INTERAGISSANT.

Le défi, de toute l’humanité est de finir par comprendre qui elle est vraiment et quelle est la tâche qui est inscrite dans son code génétique !

Le piège, dans lequel ses peurs de vivre l’enferment, c’est de croire qu’il est un DIEU et que tout ce qui l’entoure lui appartient,

Dit autrement, c’est de croire qu’il n’est qu’un corps putrescible et que sa conscience, meure en même temps que lui !

Autrement dit, sa croyance en sa MORT explique à elle seule, les puérilités d’un enfant qui se refuse ou qui a peur de grandir, d’évoluer.

Le cycle de la vie est un processus infini, incluant les deux étapes que l’on nomme la naissance (notre manifestation dans la matière) et la mort (notre retour à nos origines de pure conscience) !

Toi y en a compris Marcel (le) ?

….

Oui !

Alléluia !

Atèle-toi vite à ta tâche, nous avons besoin de tes bras !

Raymond MAGDELAINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *