Un univers conspirationniste

Tout absolument tout dans l’univers ne cesse de conspirer pour nous encourager à croître, à nous transformer, à nous améliorer… l’univers est à la recherche constante de l’harmonie et pour cela il teste tous les chemins pouvant y conduire.

La théorie du complot de l’Univers !

Pour cela il a besoin dans la matière, c’est-à-dire au niveau vibratoire le plus bas, de toutes les espèces vivantes, pour explorer toutes les pistes, même celles qui nous semblent les plus foireuses, les plus ignobles !

Oui, tu as bien lu même celles qui te semblent les plus ignobles, nous ne saurions jamais qu’elles sont ignobles si nous ne les avions pas mises en pratique. Mais détrompe-toi l’univers les excluras de ses choix, son programme très sophistiqué, sorti d’un esprit incommensurablement supérieur au nôtre, les fera disparaître de la surface de la Terre, il l’a déjà fait cinq fois à notre connaissance et en train de faire le tri dans ce qu’il ne va pas conserver dans la sixième phase de rééquilibrage de l’harmonie régnant ici-bas.

Bien que tu dises non croyant, tu penses que tu es victime d’une malédiction « divine » que tu appelles malchance, ou malveillance des autres à ton égard, sans jamais vouloir voir que tout ce qui t’arrive de « diabolique » n’est que le fruit de ce que tu as semé.

L’univers ne t’en veut pas de ne pas comprendre ou de ne pas entendre ses messages qu’il t’envoie quotidiennement, il ne te juge pas, il n’y a que toi qui juge les autres et te pardonnes très facilement toutes tes erreurs, c’est, tu le constateras (surtout chez les autres, pas chez toi bien sûr) une attitude très égocentrique et très imbue de leur (de ta ? Non c’est vrai) personne.

Tu n’es pas le seul à ne pas avoir entendu ou compris que l’univers ne prend que ce qui est harmonie et source de son équilibre, certes fragile, mais c’est parce que cet équilibre est fragile qu’il élimine (radicalement) de la planète, mais aussi de tout l’univers tout ce qui est source de déséquilibre.

Dans ce comportement de l’univers à trier le bon grain de l’ivraie, tu peux ne pas y voir une conscience organisée pour favoriser l’harmonie de tout ce qui vit sur tous les plans, même sur des plans que nous ne pouvons ni voir ni toucher, mais qui pourtant prouvent tous les jours leur existence en se manifestant sous une forme ou sous une autre, comme le vent, la foudre, tes pensées, tes rêves…

Si tu penses être plus heureux en te coupant d’une réalité parce qu’intangible pour ne préférer que les à peine cinq pour cent de ta réalité tangible, surtout mon frère ou ma sœur, mon cher Thomas ne t’en prive pas, mais ne viens pas me dire que je n’ai pas essayé de te faire toucher du doigt une autre réalité bien plus vaste, que finissent par « redécouvrir » nos scientifiques les plus éminents enfonceurs de portes déjà ouvertes !

Végète, si ton orgueil l’exige, et continue de croire dur comme fer à tes presque 5 % de tes croyances de non-croyant, c’est ton choix, pas ton destin !

L’homme tel qu’il est aujourd’hui est le fruit de presque 14 milliards de recherches d’un équilibre harmonieux, ce qui ne veut pas dire qu’il est abouti, sa piètre intelligence n’a pas encore fini d’explorer toutes les « ignominies » dont il peut être capable, ouvre ton média préféré, tu vas encore aujourd’hui en trouver à la pelle !

Ton salut ne tient qu’à toi… il ne tient qu’à nous !

C’est ce qu’est en train de mettre en œuvre la nouvelle humanité qui commence à entrevoir la nécessité de préserver et de développer toutes les sources de l’équilibre au travers de l’harmonie de toutes les formes de vie.

Raymond MAGDELAINE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.