L’esprit sein dans un corps sain !

Que nous le voulions ou pas un jour ou bien une nuit, venu de nulle part surgira notre « dernier Golgotha », notre dernière épreuve, celle qui nous révèle à nous même et qui nous mène vers une vie après la vie !

Oui, même le maître Jeshua a craint cette dernière épreuve, oui il a douté « Père pourquoi m’as-tu abandonné ?» pas de son Père, de Notre Père, mais de lui, de ses capacités à surmonter cette épreuve du Golgotha, que nous associons tous à la Mort !

Il a eu peur que les souffrances que son corps physique allait subir ne l’empêchent de se délivrer de ses peurs.

En cela, ce Jeshua ne diffère de nous que dans la force innée de son esprit, lui permettant d’accepter ce qui doit lui arriver afin de lui permettre de passer de l’état de l’être à celui de l’esprit à re naître, que nous sommes tous !

OUI, tu as bien lu, « Nous sommes tous ESPRIT » avant de nous incarner dans un corps une forme où nous croyons n’être que ce CORPS cette FORME !

Il n’est pas le premier ni ne sera le dernier à réapparaître aux autres sous la forme d’un corps physique difficilement reconnaissable par eux pour qu’ils puissent le voir avec leurs yeux, car il n’est plus corps de matière fait d’atomes, mais un corps plus subtil fait de photons… de lumière visible !

Oui, comme lui, nous comprendrons tout ceci après notre Golgotha, cette dernière épreuve, ici-bas, qui nous révélera nos origines de lumière.

Quand dans le livre de la Genèse il est écrit « Que la lumière soit et la lumière fut ! », il faut entendre quand la lumière, les photons apparaissent, alors les atomes naissent et nous naissons avec eux !

Quand dans ce même livre il est écrit « Au début était le verbe et le verbe était Dieu ! » là aussi il faut entendre quand le « son » qui est une composante invisible, mais audible de la lumière, des photons, l’esprit (Dieu) emplit (anime) la matière et la matière devient consciente !

Waouh !

L’homme, comme toutes les autres espèces, de la plus minuscule (la particule) à la plus gigantesque (l’univers, les planètes, la matière…) est Verbe, ou Esprit ou Conscience, si tu préfères !

Ne plus croire en l’essence de l’univers et de tout ce qu’il contient est perdre le sens de la création qui n’est qu’un esprit capable d’animer même la forme physique la plus « athée » de la création !

Dieu, l’Esprit, qui nous anime, n’a aucune chapelle, il anime, il vit et croît en toutes les chapelles.

Croire que nous ne sommes qu’un corps n’est pas la preuve de notre « bêtise », c’est simplement la preuve de notre « incommensurable ignorance ! »

Que l’esprit sein, qui nous anime te sorte, mon frère ma sœur, d’une torpeur qui pourrait être funeste à ton corps composé d’atomes, qui pourraient redevenir photons, plus vite que prévu !

Raymond MAGDELAINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *