Le pouvoir de la force…

ou l’utilisation de notre force vitale pour exercer notre pouvoir.

Le pouvoir entre les mains d’une ou de quelques personnes, ne donne que ce que nous pouvons constater au quotidien aujourd’hui, il ne satisfait que leurs besoins au détriment du besoin de tous les autres !

Pour pouvoir s’exercer, il a besoin d’être imposé par la force, au travers de gens d’armes et d’autres serviteurs pour faire appliquer des lois sur mesures qui leur donnent tout pouvoir sur les autres.

Chez ces gens-là Madame, on appelle ce type de pouvoir la « démocratie », car ils ont Madame, Monsieur, un sens très aigu de la dérision et du foutage de gueule !

Ce type de pouvoir qui ne peut perdurer que s’il est imposé par la force doit exister sur notre paradis terrestre depuis l’apparition des hominidés est encore en œuvre après l’achèvement de l’ère des Poissons !

Un bail !

Il est la cause principale d’un enfer dans lequel ils endoctrinent la plus grande majorité de leur semblable et de toutes les autres formes de vie !

L’enfer n’est pas une punition divine comme ils essayent de nous le faire croire, mais bien une création lucrative de tous les tontons Cristobal de la planète qui nous privent du paradis qu’ils se sont approprié indûment !

Ne leur dites surtout pas qu’ils sont des dictateurs, ils n’aiment pas et vont se fâcher !

Restez bien au chaud dans vos inconforts, continuez à courber l’échine, pour ne pas attirer l’attention sur vous et montrez-leur du doigt, ceux qui ne veulent plus de ce système inique !

Les puissants aiment beaucoup ce type de servilité, mais n’en sont pas pour autant reconnaissants !

Parmi les plus des sept milliards d’hominidés asservis est en train de naître un Nouveau Monde, silencieusement, courageusement, et inéluctablement…

Nouveau Monde qui utilise le pouvoir d’une force intérieure existant chez tous les hominidés, force innée, leur permettant de se réapproprier leur propre pouvoir, non pas pour contraindre les autres, mais pour collaborer avec tous les autres à créer de toute pièce le Nouveau Monde.

Croyants ou pas croyants nous assistons tous en ce moment à une nouvelle forme d’apocalypse annoncée par Saint-Jean, une nouvelle forme de Sodome et Gomorrhe, ou de l’effondrement des murailles de Jéricho.

Tout ceci n’étant que des images pour tenter de te faire comprendre que ce n’est pas une apocalypse divine à laquelle nous assistons tous en ce moment, mais une apocalypse engendrée par une minorité d’êtres abjects.

Une coupe qui déborde, et que plus rien ne peut plus endiguer, car elle a atteint son paroxysme au niveau de l’insupportable !

Dans ton enfer tu peux prier et attendre indéfiniment une intervention divine qui ne viendra pas te tomber toute cuite dans ton bec d’oisillon qui devrait depuis longtemps avoir quitté son nid douillet, certes, mais surtout trop étroit !

Mais bon, c’est aussi un choix que tu as, celui de faire l’autruche en maudissant ce Dieu que tu as renié depuis belle lurette, mais dont tu espères tout de même qu’un jour, il finira par entendre au moins tes prières !

J’invite tout hominidé un tant soit peu « humain » (1) à se mobiliser, comme le fait la jeune égérie du Nouveau Monde, au niveau de colibri (2) qui est le vôtre, et d’utiliser à bon escient toute la force qui est en vous pour coopérer avec toutes celles et tous ceux qui ont commencé à le faire un peu partout sur cette planète.

Notre pouvoir, notre puissance… c’est le Nombre !

Lâchez sans regret la planche pourrie de l’Ancien Monde (et de son enfer) pour contribuer à construire l’unique planche de salut qui nous est offerte, par un univers, une planète en pleine mutation !

(1) Humain : Être qui éprouve un minimum de compassion, si ce n’est pas trop vous demander ?

(2) Colibri : Être responsable de tout ce qu’il fait et entreprend, si ce n’est pas le cas reste au pied de ton mur des lamentations !

Raymond MAGDELAINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *