Game of thrones

Ou les jeux d’un pouvoir « Divin » autour d’un trône symbolique.

Nous reproduisons sans cesse ici-bas ce que nous croyons être le fonctionnement de l’au-delà.

Au-delà où nous nous représentons « Dieu » comme un « Roi » aux pouvoirs infinis et sans partage, assis sur un trône qu’il se serait attribué par sa propre « grâce » et sur lequel il décide seul de récompenser ou de punir ses vassaux qui ne le servent pas comme il le voudrait !

Agenouille-toi « Mickael » qu’avec mon épée « Royale » je t’élève au rang d’Archange (Chevalier) de mon Royaume !

Et vous deux « Lucifer » et « Satan » je vous déchois de mon Royaume à tous jamais en vous condamnant à vivre sans fin en enfer dans mon royaume d’en bas pour avoir osé critiquer mes décisions royales !

Et vous deux Ève et Adam ; premier enfant de mon Royaume d’en bas, je vous condamne et condamne votre lignée à errer sans buts sur terre où vous passerez tout votre temps à y vivre l’enfer que vous vous créerez, en vous privant de « Moi », comme un « Parent » prive ses enfants de dessert ! Na !

Ne sentez-vous pas que cette vision d’un dieu quel que soit le nom que vous lui donnez, ou pas, est puérile, qu’elle ressemble plus celle d’un Père Fouettard que vous utilisez, lorsque vous n’arrivez plus à vous faire obéir de vos enfants ?

N’avez-vous pas quelque part, au plus profond de vous, le sentiment que l’humanité d’aujourd’hui se fourvoie sur une voie illusoire, celle de vos enfants avec lesquels vous continuez à exercer ce jeu de trônes, pour imposer la paix dans votre royaume ?

Toi le catholique, le croyant, es-tu comme les disciples les plus proches du Christ, à l’exception de deux (1), à n’avoir pas compris le sens du « royaume où tu serais roi » annoncé par lui, il y a maintenant plus de deux mille ans ?

Pourquoi toi le mécréant pense-tu être le centre de l’univers dans lequel tu te sens entouré de cons, de gens qui ne t’aime pas, de personnes qui n’ont pas encore compris que tu étais le phénix des hôtes de ses bois, le roi !

Le roi de quoi ou de qui, tu peux développer, ma sœur, mon frère ?

Pourquoi penses-tu que tes amis, tes proches, tes enfants t’aient tourné le dos ou t’aient quitté, si ce n’est que tu es encore dans tes jeux du trône.

Dieu châtiant et punissant ses enfants ?

Ne sens-tu pas au fond de toi que ces jeux sans foi ni loi ont assez duré et qu’il faut que tu passes à autre chose de plus proche de la réalité que ces jeux d’une autre ère, celle de l’enfance turbulente de l’humanité.

(1) Lire la chronique « La parabole » publiée sur ma page Facebook en suivant ce lien :
https://www.facebook.com/raymond.magdelaine/posts/10217252810850600

« Le temps de la sagesse est venu, nous invitant à quitter ces jeux autour d’un trône illusoire et d’un autre temps ! »

Raymond MAGDELAINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *