S’affranchir ou pas !

Une fenêtre ouverte par ceux que l’on asphyxie, ceux que l’on cherche à étouffer…

Regardez-les bien, ce sont nos parents ou grands-parents, nos voisins… qui l’ont ouverte à notre place, parce que nous ne voulons pas encore sortir de ce que nous croyons être notre zone de confort, alors que nous galérons de plus en plus nous aussi !

Réfléchissez bien, mais pas trop longtemps… ils s’épuisent, ils se désespèrent de notre inertie… et la fenêtre pourrait bien se refermer, pour longtemps.

Ceux qui nous oppriment le savent et agissent en ce sens !

Nous pouvons être les spectateurs de cette lutte entre le pot de terre et le pot de fer !

Nous pouvons aussi en être des acteurs ou pas !

Et si nous pensons qu’ils s’y prennent très mal, rien ne nous empêche de leur montrer comment nous nous y prendrions, nous qui voyons si clairement la paille dans l’œil de notre voisin.

Montrons-leur de quoi nous sommes capables, sinon continuons à nous (en) terrer dans nos peurs !

Mais ne rien faire ou se taire nous rend complices passifs des oppresseurs de tout poil.

Que nous le voulions ou pas, nous sommes en guerre ici et ailleurs, contre un oppresseur qui n’est plus extérieur à notre pays, ici ce sont des Français qui livrent une guerre sans merci à d’autres Français qui ont le toupet de dire tout haut ce qu’une trop grande majorité d’entre-nous pense, mais n’ose pas encore exprimer haut et fort.

Nous affranchir est notre unique planche de salut !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *