Ce que me révèle notre alphabet

Petit conte inspiré par la langue des oiseaux (LDO) (1) au travers de notre alphabet, où le sens originel (2) des lettres décrit les phases chronologiques de notre croissance, aussi bien au niveau de leur graphie, de leur sens premier, que de leur sonorité.

Sens originel en gras :
suivi de mon interprétation inspirée par la LDO et mes intuitions.

A : Énergie primordiale : Le père ensemence la mère.

B : Faire place : La semence germe dans le sein de la mère.

C : Porter à l’extérieur : Le fœtus se prépare à sortir.

D : Porte, ouverture : La poche des eaux se déchire.

E : Souffle, cri : L’enfant paraît.

F : Crochet, rame : Au crochet de sa mère il apprend l’autonomie.

G : Flèche, distance : Il amorce une prise de distance avec sa mère.

H : Barrière, clôture : Tout en étant encore très encadré il commence son apprentissage.

I Y J : Main, doigts : Il commence à prendre en main son destin.

K : Prendre, donner : Premiers apprentissage d’interactions avec les autres.

L : Faire avancer : Il avance sur son chemin pour vivre ses premières expériences.

M : Eau, eaux: Il se pose toutes les questions existentielles des êtres humains, celle de sa source.

N : Ce qui est caché : Il commence à percevoir ce qui se cache derrière les apparences.

O : Voir, consulter : Il va devoir pour cela approfondir ses connaissances.

P : Parler, respirer : Il cherche dans les échanges avec les autres l’inspiration.

Q : Chas de l’aiguille : Passage de la porte étroite vers une compréhension élargie.

R : Tête, commencement : C’est le retour vers nos origines divines, celle de la source.

S : Réduire, analyser : Besoin d’analyser, de simplifier, d’assimiler, pour comprendre.

T : Signe, alliance: le moment est venu, de se souvenir de sa nature pour pouvoir se réunifier.

U V W : Ces trois lettres sont des formes dérivées du F, et ont une signification proche, la différence à ce stade de l’alphabet, serait pour nous d’apprendre à devenir notre propre Maître.

X : Charpente, squelette : Notre être complètement structuré nous permet de nous engager sur notre voie.

Z : Le Z est un dérivé du G, et à la même signification que lui, la distance serait à ce stade de l’alphabet, une élévation de la conscience vers plus de spiritualité.

C’est assez bluffant, je trouve, de m’apercevoir au travers de ma quête existentielle, que notre alphabet correspond trait pour trait à une méthode d’apprentissage du soi.

Il a été créé cet alphabet(3) , j’en suis intimement persuadé, par des alchimistes, des initiés aux mystères de la vie et de ses origines profondes, venues de la source primordiale, c’est à n’en plus

Langue des oiseaux

douter.

Ceci, n’est qu’une première approche, il y a en moi un besoin impérieux pour ma croissance de continuer à creuser la LDO, qui m’ouvre de nouvelles perspectives et de nouveaux horizons !

 

(1) La langue des oiseaux tire « en partie » son décodage des mots du sens originel et de ses dérivés des lettres les composant.

(2) Le sens originel des lettres, est extrait du livre de Marc-Alain OUAKANIN « Mystères de l’alphabet» aux Éditions Assouline.

(3) L’appellation « alphabet» tire ses origines de l’alphabet grec, auquel il emprunte les lettres alpha et béta, emprunté aux lettres sémitiques aleph et bèt.

Raymond MAGDELAINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *