Vibration

Dans ma chronique précédente, je t’ai parlé du spectre étendu des couleurs et des sons, que nos yeux et nos oreilles ne captent que partiellement, t’en souviens-tu ?

Les couleurs font partie du spectre de la lumière, la lumière est une onde et de sa fréquence vibratoire, vas correspondre une couleur qui va des infra rouge pour atteindre les ultras violets et dont nos yeux ne sont capables d’en discerner que sept que tu connais parfaitement et qui sont les composantes de base de l’arc-en-ciel.

Le son est aussi une onde qui passe des infrasons aux ultrasons et dont notre oreille ne capte qu’une infime partie.

Tous deux font partie de ce que nous croyons être la réalité, alors que cette réalité est beaucoup plus vaste que ce que nous percevons avec nos cinq sens. Les trois autres sens viennent tout de même enrichir nos perceptions visuelles et sonores, mais sont très loin de capter toutes les subtilités de ce qui nous entoure et surtout de ce qui nous est invisible et inaudible.

Le « verbe » dont parle le livre de la genèse, la parole donc à besoin d’un support vibratoire (ondulatoire) comme moyen de transport, tout ce qui est sonore voyage à la vitesse du son (environs 340 m/s).

L’information dont nous parlent les scientifiques et qui peut être de nature visuelle, sonore, olfactive, sensitive, et tactile, utilise nos cinq sens comme moyen de transport. Les couleurs voyagent à une vitesse proche de la lumière, qui serait la limite haute d’un déplacement, jusqu’à preuve du contraire.

L’expérience des doubles fentes de Young, mainte fois vérifiée, en physique quantique, prouve qu’une particule de matière, comme l’électron, le photon, le proton… agissent comme des ondes, sauf lorsqu’elles sont observées, ce qui n’est pas encore trop bien compris par nos chers scientifiques, qui n’osent pas dire que la matière possède une forme de conscience !

Une théorie, pas encore prouvée, suppose que ces mêmes particules vibrent et que leur niveau vibratoire déterminerait la nature de la matière, étonnant non ?

Tout semble laisser croire que l’univers, et tout ce qu’il contient est de type vibratoire et se propage, s’étend, s’expanse, sous forme d’ondes que même une matière très dense n’arrête pas, étonnant non ?

Je vibre, tu vibres, nous, vibrons tous, car TOUS, sans exception, matière comme antimatière, sommes constitués de ces mêmes particules, qui ne sont visibles pour certaines qu’avec des microscopes électroniques très sophistiqués, les autres, restent encore invisible, mais peuvent être détectée lorsqu’elles se manifestent.

Ce fut le cas pour le célèbre « Boson de Higgs », qui s’est manifesté comme prévu par le mathématicien Higgs et qui a été mesuré dans le grand collisionneur d’Hadrons, par des physiciens, en 2012, à Genève !

La planète terre est en train d’élever son niveau vibratoire, comme encore jamais vu par l’humanité, je n’en connais pas les raisons, mais la terre à ses raisons que la raison ignore !

Ignorant je suis !

Ace-tree.jpg

Notre planète est en train de connaître une élévation progressive de sa fréquence vibratoire fondamentale que les physiciens et les géophysiciens connaissent sous le nom de « Résonance de Schumann ».

Pendant des milliers d’années elle était de 7,8 hertz, depuis 1987 cette fréquence vibratoire s’est accélérée lentement puis, à partir de 1997, de plus en plus vite. Aujourd’hui, elle atteint la valeur record de 13 hertz !

Or, à partir de 13 hertz, la Terre commence à basculer dans la 4e Dimension !

Toutes les espèces vivantes vont devoir dans un laps de temps plutôt court, mais pas du jour au lendemain non plus, élever leur fréquence ou disparaitre. Ce n’est pas la première fois que cela arrive à la planète et les spécialistes, parlent de cette mutation, comme étant la sixième période d’extinction des espèces.

Élever notre niveau vibratoire ou accepter de disparaitre de sa surface est notre défi.

Toi tu fais ce que tu veux, moi je vais chercher à élever le mien, si je le peux, au niveau de la quatrième dimension, celle du Nouveau Monde, celle de l’ère du Verseau !

Met toi vite en œuvre pour mijoter la recette de l’élévation de tes vibrations, en utilisant les ingrédients listés dans la chronique précédente, la liste est loin d’être exhaustive !

Accroche-toi ! La période transitoire vécue par l’humanité risque d’être agitée, mais ne perds jamais de vue l’espoir, qui tu le sais fait vivre !

Raymond MAGDELAINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *