Essai sur les synchronicités

Petite définition des synchronicités ; ce sont des évènements qui se produisent toujours en rapport avec notre état d’être et notre quête, elles sont souvent les réponses à ce que nous recherchons au plus profond de nous et sont des guides qui nous entrainent ou nous ramènent sans cesse sur notre chemin de vie, sur la voie que nous suivons, dont nous n’avons pas toujours conscience (je parle ici de notre « moi »), mais qui sont en parfaite harmonie avec la voie du soi (notre être véritable) !

synchronicitésJusqu’à présent mes essais vous ont parlés des découvertes, ou plutôt des redécouvertes de nos scientifiques modernes, que l’homme sait, de manière intuitive, depuis sa nuit des temps (celle des hommes).

Aujourd’hui j’ouvre un volet plus empirique sur ce que des hommes, des femmes, ordinaires ont comme rapport avec cette conscience contenue dans le vide et que nous recevons tous sous la forme de message de nos « guides » si nous sommes « médiums » ou « canal » ou sous forme de synchronicité si vous êtes comme moi sans don particulier avec le vide !

Ce que je vous invite à découvrir pendant un certain temps, c’est un témoignage, le mien, qui je l’espère vous ouvrira des portes sur d’autres perspectives, et que je vous invite à franchir sans crainte !

Avant propos

Je vais vous raconter dans cet essai, les synchronicités que j’ai vécues hier après-midi (dimanche 24 janvier 2016) lors d’une sublime conférence suivie d’une grandiose séance de médiumnité en salle organisée par la très lumineuse association des Mimosas d’Orange dont je suis adhérent.

Petit rappel, je suis depuis plus de quatre ans dans l’accompagnent des âmes incarnées et au départ, sur celles qui vont effectuer leur dernière transition, c’est-à-dire que leur âme va quitter leur corps physique pour retourner dans la lumière, la lumière invisible à nos yeux, mais lumière visible par les yeux de notre âme.

J’accompagne aussi les âmes qui ont des difficultés par ignorance, par peur, par désespoir, à entrer dans la lumière, lumière dont nous parlent tous les expérienceurs, et dont nous sommes tous originaire et où nous retournerons tous un jour ou l’autre, plus ou moins facilement il est vrai, mais avec certitude.

Le conférencier Michel PIRAT a pour mission, c’est lui qui le dit, de transmettre des messages à ceux qui veulent bien les entendre, de son Guide et ami Pierre MONNIER qui est dans la Lumière et lui a demandé de les transcrire dans trois livres dont deux ont déjà été publiés « CONNAISSANCE  ET  VÉRITÉ   INSPIRÉES  DE  L’AU-DELÀ » Tome 1  et  2 le troisième étant en phase d’achèvement.

 

Simone et Vincent PIRAT

Lien du site géré par Michel Pirat

Dans l’accompagnement qui fait partie de ma voie, se pose pour moi des questions existentielles qui me font douter parfois, de la direction ou des actions que j’y mets en œuvre dans le but d’accompagner du mieux que je peux les âmes, j’ai reçu hier les réponses suivantes que je vous livre ici :

L’incinération

L’incinération peut-elle être un obstacle à l’ascension des âmes vers la lumière ?

Non, mais il y a des règles à respecter qui facilitent l’ascension des âmes de nos êtres chers !

  • Ne pas procéder à l’incinération ou à la mise en caveau d’ailleurs avant la fin des trois jours francs, toutes les traditions de la planète respectent ces règles intuitivement !

L’âme du défunt fait des aller-retour fréquents entre la lumière et sa dépouille sur la terre, pour régler ce qu’elle peut ou ce qu’elle doit encore régler ici-bas !

 

C’est d’ailleurs, pour ceux qui restent, le moyen de régler aussi avec l’être cher ce qu’ils n’ont pas eu le temps de faire quand il était encore de ce monde ; comme lui pardonner ses actes, ses offenses, lui dire je t’aime, le pleurer, unique manière de lui manifester notre amour notre attachement, tout ceci par la pensée, seul moyen de communication avec eux !

  • L’âme a besoin de ce temps pour pouvoir entrer l’esprit plus libre dans la lumière, tous les rites terrestres ont pour fonction première de faciliter ce passage et permettre aux âmes d’être plus sereines pour rejoindre la lumière !

Pendant ces trois jours, la corde d’argent (1) qui relie l’âme à son corps physique va lui permettre ses retours fréquents et d’exprimer par télépathie ce qu’elle doit communiquer aux siens et qu’elle n’a pas pu ou pas eu le temps de faire avant !

Malgré cette opportunité offerte à toutes les âmes, certaines, qui se refusent à admettre l’évidence ou qui n’ont pas encore compris qu’elles ne sont plus incarnées dans leur corps, vont avoir beaucoup de mal à rejoindre la lumière.

C’est une des raisons qui font qu’après l’incinération ou la fermeture de la tombe, on prie, on fait dire des messes, on pense encore à eux, on continue à les aimer, on leur dit tout l’amour que nous avons pour eux, et bien d’autres choses encore…

Ceci est aussi important pour eux que pour nous, car cela amène progressivement notre âme vers la paix du cœur et permet à leur âme d’entrevoir plus facilement le chemin vers la lumière, lumière où ceux qui y sont déjà et qu’ils ont connus n’attendent que cela pour les y accueillir !

Notre refus, notre peine, notre manque d’amour, notre indifférence même en apparence… sont autant d’obstacles pour les âmes les empêchant, un temps, d’accéder au niveau (2) de la demeure d’où nous venons tous.

J’ai reçu tout ceci comme des réponses ou des confirmations à mes accompagnements, accompagnements, qui au début étaient principalement destinés aux derniers instants et qui ont ensuite évolué vers l’après, afin de faciliter l’ascension vers la lumière aux âmes qui en ont besoin, aujourd’hui ils se complètent, en toute continuité, par les chroniques de « l’âme hors » puis ces essais qui ont pour vocation d’ouvrir d’autres perspectives à ceux qui vivent ici-bas dans la quête de leur essence et du sens à donner à leur vie !

Aujourd’hui je vous ai offert de bon cœur les synchronicités sur l’incinération demain ou ce soir en fonction de mon temps de libre je vous offrirais la suite de ces synchronicités, qui se sont poursuivie avec Michel PIRAT pour ensuite vous offrir celle qui m’ont été offertes par le Médium Bertrand RETAILLAU.

Essai à suivre…

Belle journée en attendant une suite qui ne saurait tarder…

 

(1) Corde d’argent ; lien invisible saut par les initiés, qui relie en permanence le corps avec l’âme qui est venue s’y incarner et qui l’anime, le rendant ainsi conscient !

(2) Jésus disait ; « Il y a de nombreuses demeures, au royaume de mon Père » il parle des différents niveaux vibratoires des âmes ayant rejoint la Lumière.

Raymond MAGDELAINE

Une réflexion au sujet de « Essai sur les synchronicités »

  1. L’ame peut aussi envoyer des batonnets noir, contre ceux quelle ne veut pas voir ou detruire
    Ne pas sous estimer la puissance de l’ame a la separation du corps physique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *